Histoire

Le Maroc est un « vieux » pays des énergies renouvelables.

Pays sans ressources d’énergies fossiles et importateur net de la quasi-totalité de ses besoins énergétiques, mais doté par ailleurs de gisements solaires et éoliens exceptionnels, le Maroc s’est intéressé très tôt à ces énergies alternatives, notamment suite aux chocs pétroliers de 1973 et 1979.

L’histoire de l’AMISOLE est intimement liée à celle des énergies renouvelables au Maroc, et a été depuis 30 ans maintenant, directement et à travers ses membres, de tous les projets, petits ou grands, et de toutes les lois structurantes du secteur au Royaume.

Créée en 1987 en tant qu’AMISOL (Association Marocaines des Industries Solaires) avant de devenir AMISOLE (Association Marocaines des Industries Solaires et Eoliennes), a accompagné les différentes phases du développement du secteur : pompage solaire depuis les années 80, électrification rurale dans les années 80 puis le PERG solaire à plus grande échelle dans les années 90 et 2000 et transition énergétique nationale lancée par Sa Majesté à la fin des années 2000.

AMISOLE est depuis Juin 2010, la cinquième association de la FENELEC (Fédération Nationales de l’Electricité, de l’Electronique et des Energies Renouvelables).

Quelques dates clés de l’histoire de l’AMISOLE et du secteur au pays :

1980

Création du CDER (Centre de Développement des Energies Renouvelables)

1987

Création de l’AMISOLE

1994

Lancement du PERG (Programme d’Electrification Rurale Globale) par l’ONEE (Office National de l’Electricité et – plus tard – de l’Eau Potable), dont le PERG solaire

1997

Création de la FENELEC (Fédération Nationale de l’Electricité, de l’Electronique et – plus tard – des Energies Renouvelables)

2000

Mise en service du parc éolien Koudia Baida de 50 MW (le plus grand en Afrique à cette date)

2009

Lancement de plusieurs mesures dans le cadre de la transition énergétique marocaine : Plan Solaire Marocain, Plan Intégré de l’Energie Eolienne, Objectif de 42% de puissance installée en 2020 en énergies renouvelables, création de MASEN (Moroccan Agency for Solar Energy, Loi 13-09..)

2010

L’AMISOLE rejoint la FENELEC

2011

MOU avec le SER (Syndicat Français des Énergies Renouvelables) visant à collaborer en faveur du développement des énergies renouvelables, coopérer étroitement sur les enjeux associés et concrétiser, renforcer et mettre sur une base durable la coopération entre les deux entités

2011

Convention cadre de partenariat avec SOLARTYS (l’Association Espagnole des Industriels de l’Énergie Solaire)

2014

Création du Cluster Solaire avec des partenaires institutionnels tels que MASEN, AMISOLE/FENELEC, FIMME

2015

Inauguration du premier des instituts IFMEREE  (Instituts de Formation aux Métiers des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Energétique) à Oujda

2016

Inauguration de la première centrale NOOR I dans le cadre du Plan Solaire Marocain

2017

Signature d’un MOU avec BSW (Association Fédérale Allemande d’Energie Solaire)

Nos partenaires