En Afrique

L’Afrique mise de plus en plus sur la production d’énergie propre pour une croissance durable, et certains pays sont en pole position au niveau mondial. Si l’on considère que 600 millions d’africains n’ont pas accès à l’électricité alors que le continent dispose d’un avantage de taille : son ensoleillement avec une irradiation moyenne des pays comprise entre 1750 et 2500 kwh/m²/an, le double de l’Allemagne, on comprend le potentiel d’énergie propre du continent. En effet 7 des dix pays les plus ensoleillés au monde sont africains à l’image du Tchad, l’Egypte ou le Kenya, d’où le développement de projets solaires de grande envergure en Afrique du sud, au Maroc et en Algérie.

D’après Le Rapport RenewableEnergyStatistics 2017 de l’IRENA International RenwableEnergy Agency, la capacité de production totale en Energies Renouvelables en Afrique est passée de 34 115 MW en 2015 à 38 285 MW en 2016, soit une progression de 12.2%, plus accélérée que la progression de la capacité de production mondiale, qui elle a progressé de 8.7% passant de 1846 GW à 2007 GW pour la même période.

Capacité de production en Energies Renouvelables :

L’Ethopie présente la meilleure progression et désormais la plus grande capacité de production avec 4.2 GW ; Suivie de l’Afrique du Sud et de l’Egypte. La Maroc occupe la 5ième place de ce classement, avec une capacité de production de 2.44 GW.

Les 6 pays représentent 20% de la capacité de production et tirent fortement la croissance avec une évolution de 20%

CAP MW 2015 2016 Evolution Part 2016/
total 7 pays
Ethiopie 2 342 4 428 81% 21,66%
Afrique du Sud 3 110 4 069 31% 20,84%
Egypte 3 646 3 360 0% 18,75%
Congo DR 2 537 2 687 6% 13,76%
Maroc 2 341 2 443 4% 12,51%
Zambie 2 314 2 434 5% 12,47%
Total 7 pays 16 290 19 521 20% 100,00%
Afrique 34 115 38 285 12% 1,85%
Monde 1 846 288 2 007 685 9%

 Production Hydroélectrique :

La capacité de production en Hydroélectricité en Afrique en 2016, atteint 32.4 4 GW, en progression de 12% par rapport à 2015. L’Ethiopie est la championne du continent avec une capacité de 3.8 GW, en progression de 96% par rapport à 2015. L’Afrique du Sud occupe la deuxième place avec une capacité de 3.4 GW, en hausse de 64%. Le Maroc et l’Egypte ne marquent aucune progression entre 2015 et 2016, avec respectivement 1.7 GW et 2.8 GW.

Production éolienne:

L’énergie Eolienne représente 20% de la capacité de production dans le monde, et 10% pour l’Afrique. L’Afrique du sud occupe la première place avec une capacité de 1.47 GW en hausse de 37%, en 2ième position arrive le Maroc avec 934 MW, en hausse de 12% par rapport à 2015. L’Egypte arrive en 4ième position avec 750 MW suivie de la Tunisie avec 245 MW. Le Maroc avec 2632 GWH, l’Afrique du Sud avec 2484 GWH en 2016 et l’Egypte avec 1444 GWH, représentent 82% de la production d’origine Eolienne de l’Afrique qui atteint 7848 GWH en 2016.

Production solaire:

La capacité de production du solaire dans le monde s’établit à 15% de la capacité des Energies renouvelables. En Afrique, la part du solaire s’établit à 8% en ce qui concerne la capacité de production. Elle atteint 2.9 GW. L’Afrique du Sud occupe la première place avec 1.7 GW et une hausse de la capacité de 47% suivie de l’Algérie avec 244 MW et une progression de 230% entre 2015 et 2016. Le Maroc occupe la 3ième place avec une capacité de 202 MW. En termes de production, c’est encore l’Afrique du Sud qui occupe la première place avec 2531 GWH sur les 3650 GWH produits par tout le continent.

L’essentiel de la capacité installée en Afrique concerne le Photovoltaïque avec un total de 2.5 GW. La production du Solaire thermique à Concentration représente 475 GWh en Afrique pour 9959 GW h dans le monde. Dans ce classement, on trouve l’Afrique du Sud en 1ère place avec 263 GWH, suivie de l’Algérie avec 148 GWH et du Maroc avec 41 GWH, selon les statistiques 2016.

 

Source : Ces informations sont extraites du Rapport IRENA_Renewable_Energy_Statistics_2017. De l’International Renewable Energy Agency IRENA.

 

Nos partenaires